Home / Actualités / Mines : La promesses de 14 milles emplois de Guinea Alumina Corporation

Mines : La promesses de 14 milles emplois de Guinea Alumina Corporation

minesLa société Guinea Corporation a présenté ce vendredi 29 avril 2016 à Conakry, la certification de l’étude d’impact environnemental et social dans la zone devant abriter le projet (ndlr, Sangarédi). Ce certificat permettra à la société d’élaborer son projet d’exploitation de bauxite qui permettra la création de plus de 14 milles emplois dans le pays.

Depuis juin 2013, la société GAC appartient à part entière à l’Emirat Global Alumina. Pour un projet de 5 milliards de dollar, cette société a pour vision la production de 12 milles tonnes de bauxite à partir de 2018. Pour aboutir donc à ce projet, il faut le respect de certaines règles juridiques, d’où la réalisation des termes de référence.

Pour une étude d’un an, le bilan a abouti à deux validations. « Consultation publique qui a impliqué les communautés et l’audience publique qui a donné un rapport des différentes consultations publiques au comité d’organisation », explique Seydou Barry Sidibé du bureau guinéen d’étude environnemental.

Pour la directrice générale de GAC, ce projet permettra « à raviver l’économie de la région en créant plus de 14 milles emplois, l’achèvement d’infrastructure en 2022, la construction d’une raffinerie d’alumine à Sangarédi d’une capacité initiale de 2 millions de tonnes par an », informe Mme Diallo Aïssata Béavogui.

Avec 3 milliards de dollar, la société a traité quelques points dans cette étude, notamment « la qualité de l’air, l’émission de gaz à effet de serre, les bruits et vibrations, les eaux de surface, les eaux souterraines, des déchets matériaux dangereux et la biodiversité marine », conclut la D.G.A du projet GAC.

 

Sarr boubacar