Home / Actualités / L’ONG CNRJ est au cœur de la jeunesse guinéenne

L’ONG CNRJ est au cœur de la jeunesse guinéenne

A l’occasion de la célébration des guinéens la journée internationale de la jeunesse le 12 aout, le président de l’ONG CNRJ Frederic Fappani avait exposé devant la jeunessse le projet qu’il veut faire vivre la jeunesse guinéenne, c’est-à-dire la tenue d’un colloque international du 15 au 16 Aout qui est une première en Afrique.

FredericPour plus d’informations,  Le colloque de l’ONG CNRJ est l’un des grands colloques sur la question jeunesse qui se déroule dans le monde.

Comme il était prévu Les plus passionnés des questions jeunesse dans le monde étaient au rendez-vous. De nombreux sujets ont été abordés dont quelques sujets sensibles. C’est pourquoi tant pour le fond que pour l’actualité des correspondants des rédactions presse et télévision qui traitent la question jeunesse avec sincérité et qui font de la veille sur cette question était convié à ce colloque 2015 dont la plupart ont répondu à l’appel.

Selon la président Frederic lors d’une interview n’a pas manqué à se réjoui de la réussite de cet évènement qui a eu lieu à l’université Koffi Annana de Guinée sous la présence du ministre de la jeunesse Moustapha Naité tout en précisent que c’est le premier colloque international de l’ONG CNRJ  qui se déroule en Afrique. Il est néanmoins le 3ème du genre à se produire dans le monde.

Poursuivant ces propos, il a expliqué l’importance de ce collogue.

« Ce colloque permet de connaître les travaux de chaque CNRJ dans le monde mais vous permettra aussi de connaître du coup la situation de la jeunesse dans le monde. Sans prétendre être les tenants de la vérité sur l’état des lieux de la jeunesse dans le monde. Notre ONG pense cependant pouvoir apporter un éclairage avancé sur cette question », a-t-il indiqué.

Il n’a pas encore manqué  de signaler dans son intervention l’accueil chaleureux que la Guinée lui a apporté depuis son séjour dans le pays par des remerciements. Et il invite toute la jeunesse de s’impliquer dans la bataille de la défense de la jeunesse. Car selon lui cette jeunesse constitue l’avenir d’un pays.

Le choix sur la Guinée est dû à l’engagement de la jeunesse qu’il a constaté et c’est tout à fait un plaisir pour lui de partager ce moment fort et agréable avec la Guinée.

Un entretien réalisé par I.S.BARRY pour veriteguinee.com

654-795-063